Acronis Cyber Protect Cloud
pour les fournisseurs de services

Qu'est-ce que l'EDR ?

Endpoint Detection and Response (EDR) est une solution intégrée de sécurité des terminaux qui s'appuie sur une surveillance continue en temps réel, l'analyse des données des terminaux et une réponse automatisée basée sur des règles pour protéger un système contre les menaces persistantes avancées et les incidents de sécurité potentiels. Ce qui en fait un véritable changeur de jeu dans la détection et la réponse à tout type de menaces.

Les solutions de sécurité EDR peuvent détecter les comportements suspects du système sur les hôtes et les terminaux, collecter des données sur les points de terminaison et analyser les événements individuels, puis enquêter sur la cause première du comportement malveillant pour alerter votre équipe de sécurité et l'aider à remédier aux menaces avant que des fichiers malveillants n'affectent votre environnement, ce qui en fait une véritable bouée de sauvetage en cas de scénarios inattendus.

Comment fonctionne l'EDR (Endpoint Detection and Response) ?

Les solutions de sécurité EDR se spécialisent dans plusieurs fonctions principales. Explorons-les ci-dessous.

Détection automatisée des cybermenaces

  • L'EDR met en œuvre une visibilité complète sur tous les terminaux pour détecter divers indicateurs d'attaque (IOA) et analyse des milliards d'événements en temps réel pour identifier automatiquement les activités suspectes vers le réseau protégé.
  • Les solutions de sécurité EDR robustes s'efforcent de comprendre un événement unique dans le cadre d'une séquence plus importante afin d'appliquer une logique de sécurité. Si une séquence d'événements pointe vers un IOA connu, la solution EDR l'identifie comme malveillante et émet automatiquement une alerte de détection.
Acronis

Intégration de la Threat Intelligence

Les solutions intégrées combinent la surveillance des menaces et du réseau avec des renseignements sur les menaces pour détecter plus rapidement les comportements malveillants. Si l'outil EDR détecte des tactiques, techniques et procédures (TTP) suspectes, il fournira des détails complets sur l'incident de sécurité potentiel, avant que les violations de données ne se produisent. (attaquants potentiels, surface d'attaque la plus vulnérable, moyens de déploiement des logiciels malveillants et autres informations déjà connues sur l'attaque)

Surveillance continue en temps réel et visibilité historique

L'EDR utilise l'agrégation active des données des points de terminaison pour détecter les incidents de sécurité sournois. Les utilisateurs bénéficient d'une visibilité complète sur toutes les activités sur les terminaux de l'entreprise du point de vue de la cybersécurité. Une solution dédiée peut suivre une myriade d'événements liés à la sécurité, y compris la création de processus, les modifications de registre, le chargement des pilotes, l'utilisation de la mémoire et du disque, l'accès à la base de données centrale, les connexions réseau, etc.

Les solutions EDR fournissent aux équipes de sécurité des informations cruciales pour garantir la sécurité des terminaux :

  • Collecte de données sur la connectivité de l'hôte - adresses locales et externes
  • Données d'accès direct et distant aux comptes d'utilisateurs
  • Modifications des clés ASP, des exécutables et utilisation de l'outil d'administration
  • Activité réseau détaillée au niveau du processus : requêtes DNS, ports ouverts et connexions
  • Exécutions de processus
  • Utilisation des supports amovibles
  • récapitulatif d'archivage en RAR et ZIP

La collecte de différents types de données permet à votre équipe de sécurité d'observer le comportement d'un attaquant et d'y réagir en temps réel : quelles commandes il essaie d'exécuter, quelles techniques il utilise, où il tente d'enfreindre, etc.

Enquête rapide sur les menaces

Les solutions de sécurité des terminaux peuvent enquêter rapidement sur les menaces et accélérer la remédiation. Vous pouvez les considérer comme des analystes de sécurité, collectant des données à partir de chaque événement de point de terminaison et les stockant dans une base de données massive et centralisée qui fournit des détails et un contexte complets pour permettre des investigations rapides pour les données en temps réel et historiques.

Quels sont les principaux composants de l'EDR ?

  • Capacités de détection et de réponse aux points de terminaison
  • Détection des menaces
  • Plusieurs options de réponse
  • Analyse des données
  • Alerte
  • Protection de la main-d'œuvre à distance
  • Outils de criminalistique et d'enquête
  • Protection sur l'ensemble du cadre de sécurité du NIST (identification, protection, détection, réponse, récupération)
  • Autres fonctionnalités : les fonctionnalités supplémentaires incluent  un flux de renseignements sur les menaces, des  informations médico-légales, la corrélation des événements, MITRE ATT&CK®, et des outils de gestion des vulnérabilités

Quelles sont les différences entre Endpoint Detection and Response et les mesures de sécurité traditionnelles ?

Il est très important de comprendre les différences entre la détection et la réponse aux terminaux (EDR) et les mesures de sécurité traditionnelles pour renforcer les défenses d'une organisation contre les innombrables cybermenaces auxquelles nous pouvons être confrontés quotidiennement.

Les solutions traditionnelles de sécurité des terminaux sont sans aucun doute fondamentales, mais elles fonctionnent souvent sur un modèle réactif. Il s'agit généralement de logiciels antivirus et de pare-feu conçus pour empêcher les menaces connues d'infiltrer nos systèmes importants qui stockent l'actif le plus précieux que nous possédons tous, nos données stockées sur ces systèmes et réseaux. Cependant, ces solutions peuvent faiblir face à des menaces plus sophistiquées et évolutives.

C'est là que l'EDR apparaît comme la meilleure arme contre ces menaces mesquines et nuisibles. Contrairement aux mesures de sécurité traditionnelles qui se concentrent principalement sur la prévention, l'EDR met l'accent sur la détection et la réponse, minimisant ainsi l'écart de temps afin de prévenir ces attaques le plus rapidement possible. Les solutions EDR surveillent en permanence les activités des terminaux, en analysant de grandes quantités de données pour détecter les comportements suspects. Cette surveillance en temps réel permet une détection et une identification étendues des menaces qui pourraient passer entre les mailles du filet des défenses traditionnelles.

La détection des menaces sur les terminaux  est une fonctionnalité essentielle de l'EDR. Cela va au-delà de la détection basée sur les signatures, qui s'appuie sur des modèles connus de logiciels malveillants. Au lieu de cela, l'EDR utilise des techniques avancées telles que l'analyse comportementale et la veille sur les menaces pour identifier les menaces évolutives et nuisibles. Comme nous le savons tous, nous vivons à une époque où les cybermenaces deviennent de plus en plus sophistiquées et évasives de jour en jour. Selon une étude récente de l'Université MT, au cours des cinq dernières années, le nombre de cyberattaques a quadruplé. De nos jours, ces attaques ont besoin de moins de temps pour pénétrer et causer des dommages catastrophiques à vos systèmes, par rapport aux acteurs malveillants traditionnels que nous connaissons tous au cours de la dernière décennie.

De plus, l'EDR part du principe que les failles de sécurité sont inévitables et que nous serons tous confrontés à certaines de ces menaces à un moment ou à un autre de notre vie. D'autre part, alors que les solutions de sécurité traditionnelles se concentrent principalement sur la prévention des violations de données, l'EDR reconnaît que malgré toutes les mesures préventives, un adversaire déterminé peut trouver un moyen de s'infiltrer. L'EDR met fortement l'accent sur la réduction du temps d'attente des menaces au sein d'un système en détectant et en répondant rapidement aux incidents.

Les différences entre la sécurité EDR et les solutions de sécurité traditionnelles sont énormes. Les solutions de sécurité traditionnelles deviennent tout simplement insuffisantes dans la lutte contre les cybermenaces évoluées et nuisibles. D'autre part, l'EDR, qui met l'accent sur la surveillance en temps réel et la détection avancée des menaces, s'aligne plus étroitement sur les besoins contemporains des organisations à la recherche d'une cybersécurité robuste. Nous pouvons certainement dire que l'EDR, avec tous ces outils de sécurité, porte la cyberprotection à un tout autre niveau, offrant une tranquillité d'esprit en cas de scénario inattendu.

Acronis

Quelles sont les bonnes pratiques pour mettre en œuvre l'EDR ?

Au cours des vingt dernières années, le Web a évalué et fait partie de la vie de chaque personne, mais avec cette expansion d'Internet et de tout le confort qui nous est fourni vient le côté obscur d'Internet. De nos jours, les cybercriminels sont très méchants et rusés, et les menaces deviennent de plus en plus sophistiquées et dangereuses de jour en jour. Ici, la mise en œuvre de la détection et de la réponse aux points de terminaison (EDR) est devenue un élément essentiel de la protection de nos appareils numériques et mobiles, de nos réseaux, de nos ordinateurs et de nos informations sensibles. Au-delà du simple déploiement d'outils sophistiqués, une mise en œuvre efficace de l'EDR comprend une combinaison stratégique de technologie, d'expertise humaine et de mesures proactives. Avec la combinaison de ces aspects, le succès est garanti.

Comprendre comment l'EDR fonctionne au-delà des mesures de sécurité traditionnelles est essentiel pour son déploiement réussi dans votre cybersécurité. L'EDR n'est pas seulement une autre couche de protection ; Il s'agit d'un système dynamique conçu non seulement pour détecter les menaces, mais aussi pour répondre rapidement aux attaques potentielles susceptibles d'endommager vos systèmes. Il est essentiel de reconnaître son rôle dans le cadre plus large de la cybersécurité. Les solutions EDR permettent une détection rapide des activités suspectes, puis répondent au problème et le résolvent beaucoup plus rapidement que les mesures de sécurité traditionnelles.

La clé du succès de l'EDR réside dans le rôle des analystes de sécurité. Ces outils analysent le système à la recherche de comportements et d'activités suspects, interprètent les alertes générées par les outils EDR et enquêtent sur les menaces potentielles.

Un autre avantage crucial de l'EDR est l'intégration des services de renseignement sur les menaces. Les outils EDR fonctionnent efficacement lorsqu'ils sont alimentés par des données précises et opportunes sur les modèles de menaces actuels et nouveaux. Les renseignements sur les menaces fournissent le contexte nécessaire, permettant aux équipes de sécurité de comprendre la nature des menaces et les tactiques employées. Des mises à jour régulières à partir de sources de données crédibles de renseignements sur les menaces améliorent la capacité de prise de décision des outils EDR et les rendent plus efficaces contre les nouvelles attaques et leurs approches.

Une réponse efficace à ces menaces est fondamentale pour la mise en œuvre de l'EDR. La détection n'est que la première étape, mais ce qui suit est crucial. L'établissement de procédures d'intervention claires et bien documentées garantit une réaction rapide et coordonnée aux menaces identifiées, minimisant ainsi les dommages potentiels dus à l'écart de temps minimal entre ces processus.

De nombreuses entreprises renforcent encore leurs stratégies de sécurité en utilisant  des services de détection et de réponse managés (MDR), étendant ainsi les capacités de l'EDR. Les services MDR fournissent une variété d'outils qui surveillent, détectent et répondent en permanence aux incidents de sécurité.

L'intégration à une infrastructure de sécurité plus large est cruciale pour l'efficacité de la cybersécurité. Les outils EDR doivent s'interfacer de manière transparente avec les systèmes de gestion des informations et des événements de sécurité (SIEM), les pare-feu et les autres couches de sécurité, créant ainsi un écosystème de sécurité robuste et interconnecté.

Une autre mesure clé est la formation régulière des employés et des exercices de simulation qui permettent d'exercer une position de sécurité proactive, ce qui aidera vos employés à reconnaître les menaces malveillantes et à y répondre. À mesure que les cybermenaces évoluent, les compétences des équipes de sécurité et des employés doivent également évoluer. Des sessions de formation de routine et des scénarios de cyberattaque simulés permettent à l'équipe d'être bien préparée à réagir efficacement lorsqu'une menace réelle se produit.

L'amélioration continue est un principe directeur pour maintenir la continuité des activités et le bon fonctionnement de vos systèmes et réseaux. La cybersécurité est un domaine dynamique, et la réévaluation régulière de l'efficacité des outils EDR et de la stratégie de sécurité globale permet à une organisation de garder une longueur d'avance sur les menaces malveillantes qui traquent les vulnérabilités du système pour s'infiltrer et infecter vos appareils et réseaux.

L'EDR ne consiste pas seulement à déployer des outils de pointe ; Il s'agit de cultiver une culture de sécurité résiliente, de mettre en place des techniques et des approches de premier ordre et d'adopter une position proactive qui anticipe et atténue efficacement les menaces.

Pourquoi avons-nous besoin d'une détection et d'une réponse aux points de terminaison ?

De nos jours, le nombre de menaces susceptibles d'endommager nos systèmes, nos appareils et nos réseaux est innombrable et ne cesse de croître. Au fur et à mesure que les technologies évoluent et deviennent plus rapides et plus puissantes, les menaces évoluent également. Les cybercriminels travaillent sur de nouvelles attaques plus destructrices. Leur objectif principal est d'accéder à des informations sensibles par des logiciels malveillants afin de tirer profit des informations volées ou simplement de semer le chaos dans vos réseaux lorsqu'ils reçoivent un accès non autorisé.

Selon une étude menée par le Journal of Cybersecurity de l'Université d'Oxford, plus de 70 % des entreprises ont déjà été confrontées à une cyberattaque, et ce n'est qu'une question de temps pour y faire face à nouveau. Dans cette perspective, chacun d'entre nous aimerait être aussi préparé que possible à un tel scénario inattendu. Heureusement, les solutions EDR sont exactement ce dont nous avons tous besoin. Les fonctions et les techniques de l'EDR nous fournissent les meilleurs outils de détection et de réponse pour faire face à ces menaces méchantes et destructrices.

L'EDR est une technologie de premier ordre qui prévient les dommages qui peuvent être destructeurs pour chaque personne et chaque entreprise. Grâce à la réponse rapide grâce aux processus de détection et aux capacités de réponse automatisée, qui sont beaucoup plus rapides que les solutions traditionnelles de sécurité des terminaux, l'EDR minimise les risques de dommages causés par les cyberattaques. Si vous voulez prendre soin de votre entreprise et éviter tout scénario catastrophique, vous devez absolument mettre en œuvre des solutions EDR dans votre cybersécurité, car c'est une option qui sauve des vies, c'est certain.

Que devez-vous rechercher dans une solution EDR ?

Les cybermenaces évoluent de minute en minute. En réponse, la détection et la correction des terminaux visent à suivre le rythme grâce à de nombreuses fonctionnalités de cybersécurité avancées. Connaître les aspects clés de la sécurité EDR est essentiel pour choisir la solution la plus adaptée à votre entreprise.

Vous trouverez ci-dessous six aspects principaux d'une solution EDR pour vous aider à garantir le plus haut niveau de protection tout en investissant le moins d'efforts et d'argent possible.

Visibilité des points de terminaison

  • De nombreuses équipes de sécurité ont du mal à surveiller tous les appareils sur site et personnels dans les environnements de travail hybrides. Une solution robuste facilitera le processus et fera la majeure partie du travail à leur place.

Base de données de détection des menaces

  • L'EDR efficace s'appuie sur des volumes de données massifs collectés à partir des terminaux pour ajouter du contexte et exploiter les résultats à la recherche de signes de menaces potentielles.

Analyse comportementale et protection

  • L'analyse basée sur les signatures et les indicateurs de compromission (IOC) ne suffisent pas à atténuer les menaces modernes. Une sécurité EDR efficace nécessite des approches comportementales pour identifier les indicateurs d'attaque (IOA), afin que votre équipe de sécurité puisse agir sur la menace avant qu'elle ne devienne une violation de données.

Renseignements et informations sur les menaces

  • Les renseignements sur les menaces fournissent un contexte indispensable à l'EDR, y compris des détails attribués aux adversaires et des informations plus complexes sur les attaques en cours.

Réponse rapide

  • Une réponse rapide et précise aux incidents peut contrer une attaque avant qu'elle ne se transforme en violation de données et permettre à votre entreprise de reprendre ses processus d'affaires le plus rapidement possible.

Options basées sur le cloud

  • L'EDR basé sur le cloud garantit un impact nul sur les terminaux tout en permettant une recherche, une détection, une analyse et une investigation précises des menaces en temps réel.
  • Qu'il s'agisse de PME ou d'entreprises, toutes les organisations ont besoin de contrôles de cybersécurité avancés pour lutter contre les cybermenaces modernes. Malheureusement, la plupart des solutions EDR capables de contrer les menaces avancées sont très complexes et coûteuses à exploiter.
  • Avec Acronis Advanced Security + EDR, vous pouvez rapidement rechercher, détecter et corriger les attaques sophistiquées tout en réduisant considérablement l'effort du personnel, le temps moyen de correction (MTTR) et les coûts via une plate-forme unique, intégrée et de classe fournisseur de services gérés.
Acronis

Intégration de l'EDR dans votre infrastructure de sécurité : guide étape par étape

Parlons de la façon d'intégrer l'EDR dans votre infrastructure de sécurité actuelle. Nous allons vous l'expliquer étape par étape, si vous avez besoin de prendre des notes, car c'est une information inestimable.

Étape 1 : Évaluez l'état actuel de la sécurité de vos terminaux :

La première étape consiste à accéder à l'état actuel de la sécurité de vos terminaux et à identifier les lacunes, les risques ou les vulnérabilités de l'infrastructure. Vous pouvez utiliser différents outils et approches pour effectuer cette évaluation, tels que des scanners de vulnérabilité, des tests d'intrusion et des audits. Vous devez également examiner vos politiques et procédures de sécurité des terminaux existantes pour voir si elles sont alignées sur vos objectifs commerciaux, vos meilleures pratiques et l'une des choses les plus importantes : les exigences réglementaires.

Étape 2 : Choisissez la solution de sécurité des terminaux la bonne et la plus efficace :

L'étape suivante consiste à choisir la solution de sécurité des terminaux adaptée et efficace à votre infrastructure informatique. Il existe différentes options sur le marché, chacune avec des caractéristiques, des capacités, des coûts et des approches différents. Vous devez tenir compte de facteurs tels que la taille et la complexité de vos terminaux, le niveau de protection dont vous avez besoin, l'intégration et la compatibilité avec d'autres outils de sécurité informatique si vous les utilisez, ainsi que la facilité de déploiement et de gestion. Parmi les solutions traditionnelles de sécurité des terminaux, citons l'antivirus, l'anti-malware, les pare-feu, le chiffrement et la gestion des appareils.

Étape 3 : Mettre en œuvre la solution de sécurité EDR

La troisième étape consiste à mettre en œuvre la solution de sécurité des terminaux en fonction de votre plan et de votre budget. Assurez-vous de respecter les pratiques et les directives recommandées par le fournisseur ou le fournisseur de services. Suivez les étapes pour configurer, tester et mettre à jour correctement la solution. Il est également essentiel de former votre personnel informatique et vos utilisateurs finaux sur la façon d'utiliser efficacement la solution. De plus, gardez un œil sur les performances et l'impact de la solution sur votre infrastructure informatique et vos opérations commerciales.

Étape 4 : Intégrer la solution EDR à d'autres outils de sécurité informatique

La quatrième étape consiste à mettre en œuvre la solution de sécurité des terminaux avec d'autres outils de sécurité informatique que vous utilisez actuellement ou que vous prévoyez d'utiliser. Cela vous aidera à mettre en place un cadre de sécurité transparent qui couvre tous les aspects de votre infrastructure informatique, tels que le réseau, le cloud, les données et l'identité. Par exemple, vous pouvez intégrer votre solution de sécurité des terminaux à votre système de gestion des informations et des événements de sécurité (SIEM), qui collecte et analyse des données provenant de diverses sources pour détecter et répondre rapidement aux incidents de sécurité.

Étape 5 : Alignez la solution EDR sur vos politiques de sécurité informatique.

L'étape suivante consiste à aligner la solution de sécurité des terminaux sur vos politiques de sécurité informatique, qui décrivent les directives et les attentes en matière de sécurité informatique. Il est important d'examiner et de réviser ces politiques afin d'intégrer les améliorations et modifications introduites par la solution de sécurité EDR. De plus, il est essentiel de communiquer et d'appliquer ces politiques au sein de votre équipe informatique et des utilisateurs finaux, afin de garantir leur conformité. De plus, des révisions et des mises à jour régulières de vos politiques de sécurité informatique sont nécessaires pour rester à jour avec l'évolution du paysage des menaces et des exigences de l'entreprise.

Étape 6 : Évaluer et améliorer la solution de sécurité des terminaux

La dernière étape consiste à évaluer et à améliorer la solution de sécurité des terminaux sur une base continue. Vous devez collecter et analyser les commentaires et les données provenant de diverses sources, telles que les rapports, les journaux, les alertes, les enquêtes et les audits, afin de mesurer l'efficacité et l'efficience de la solution de sécurité des terminaux. Vous devez également identifier et résoudre les problèmes, les défis ou les possibilités d'amélioration. En outre, vous devez suivre les dernières tendances et développements en matière de sécurité des terminaux, et adopter de nouvelles technologies et pratiques susceptibles d'améliorer votre sécurité.

Réponse aux incidents (IR) dans les solutions EDR

  • Réagir rapidement à un incident est essentiel à la stratégie de cybersécurité d'une organisation. Un plan d'IR décrit la manière dont l'entreprise gérera une violation de données ou une cyberattaque, y compris tous les efforts d'atténuation visant à limiter le temps de récupération, à réduire les coûts et à protéger la réputation de la marque.
  • Les entreprises doivent concevoir, tester et mettre en œuvre un plan complet de RI. Le plan doit définir les types d'incidents susceptibles d'affecter le réseau de l'entreprise et fournir une liste de processus clairs à suivre lorsqu'un incident se produit.
  • De plus, le plan doit spécifier une équipe de sécurité, des employés ou des cadres responsables pour gérer l'ensemble du processus de RI et superviser que chaque action du plan est exécutée de manière appropriée.

Quel rôle joue l'assurance cybersécurité dans la détection et la réponse aux points de terminaison ?

Nous vivons dans un monde où les menaces sont dynamiques et imprévisibles. L'assurance cybersécurité apparaît comme un filet de sécurité essentiel. En ce qui concerne plus particulièrement la détection et la réponse aux terminaux (EDR), cette assurance offre un coussin financier contre les dommages potentiels causés par les cyberincidents. L'EDR agit comme un mur défensif, protégeant les terminaux contre les activités malveillantes, mais si nous devons être honnêtes, des violations peuvent toujours se produire.

L'assurance cybersécurité intervient pour arrêter les retombées, en couvrant les frais d'enquête, de remédiation et les ramifications juridiques potentielles. Il ajoute essentiellement une couche de résilience à l'infrastructure de sécurité, reconnaissant que, malgré tous nos efforts, malheureusement, aucune défense n'est imperméable. À mesure que les entreprises investissent dans des solutions EDR robustes pour protéger leurs réseaux et leurs actifs numériques, la synergie avec l'assurance cybersécurité devient une approche holistique de la gestion des risques, garantissant que, face à une cybertempête, une stratégie globale est en place pour y faire face et s'en remettre.

Acronis

Quelle est la différence entre l'EDR et l'EPP ?

Alors que les fonctionnalités EDR comprennent la détection des menaces, l'IR, l'investigation des incidents et le confinement des incidents de sécurité, les plateformes de protection des terminaux (EPP) visent à atténuer les menaces traditionnelles (malwares) et avancées (telles que  les ransomwares, les attaques sans fichier et les vulnérabilités zero-day) via une protection passive des terminaux.

Certaines solutions EPP incluent des capacités EDR. Cependant, les PPE s'appuient principalement sur les éléments suivants pour contrer les menaces :

  • Correspondance des signatures (détection des menaces via des signatures de logiciels malveillants connus)
  • Analyse comportementale (détermination et identification des anomalies comportementales même lorsqu'aucune signature de menace n'est trouvée)
  • Sandboxing (exécution de fichiers dans un environnement virtuel pour les tester afin de détecter tout comportement suspect)
  • Liste d'autorisation/refus (blocage d'adresses IP, d'URL et d'applications spécifiques)
  • Analyse statique (analyse binaire via des algorithmes d'apprentissage automatique pour rechercher des caractéristiques malveillantes avant exécution)

Les composants clés d'EPP protègent les terminaux par les moyens suivants :

  • Antivirus et antivirus de nouvelle génération (NGAV)
  • Chiffrement des données, doté de fonctionnalités de protection contre la perte de données (DLP)
  • Protection des points de terminaison par pare-feu personnel (défenses basées sur le réseau)

Quelle est la différence entre un antivirus et un EDR ?

Les fonctionnalités antivirus traditionnelles sont plus simples et plus limitées qu'une solution EDR moderne. L'EDR joue un rôle beaucoup plus important dans la cybersécurité des entreprises.

L'antivirus est généralement un programme unique visant à analyser, détecter et supprimer les virus connus et les types de logiciels malveillants de base. L'EDR, quant à lui, peut détecter des menaces inconnues sur la base de données collectées et d'une analyse complète.

Comme l'EDR fournit des outils de surveillance, la sécurité dynamique des terminaux, les outils de liste blanche, etc., ajoutera plusieurs couches de défense pour contrer les acteurs malveillants.

L'avenir de la détection et de la réponse aux points de terminaison : tendances et prédictions

L'avenir de la détection et de la réponse aux terminaux semble prometteur, avec une adoption plus large dans les PME, l'émergence de capacités de réponse autonomes, une plus grande importance accordée à la confidentialité et à la protection des données, et l'évolution de la chasse aux menaces à l'horizon. À l'aube de 2024, ces tendances vont remodeler le  paysage de la cybersécurité, offrant aux entreprises des moyens plus robustes et plus efficaces de se protéger contre les cybermenaces.

De nouvelles tendances pour améliorer l'EDR sont à nos portes.

Meilleure intégration avec d'autres outils de sécurité :  L'une des tendances attendues est l'intégration croissante de l'EDR avec d'autres outils de sécurité. Alors que les cybermenaces deviennent de plus en plus dangereuses, les entreprises ont besoin d'une approche unifiée et multicouche de la sécurité pour lutter contre ces menaces avancées. En intégrant l'EDR à des outils tels que les systèmes de gestion des informations et des événements de sécurité (SIEM), les solutions d'analyse du trafic réseau (NTA) et les plateformes de gestion des vulnérabilités, les entreprises peuvent obtenir une vue plus efficace et plus sécurisée de leur posture de sécurité. Cela améliore les capacités de détection des menaces et rationalise le processus de réponse.

L'IA portera les solutions EDR à un tout autre niveau : l'IA a la capacité d'analyser de grandes quantités de données sur les terminaux plus rapidement et avec plus de précision que les humains, en identifiant les modèles et les anomalies qui pourraient indiquer une cybermenace. En tirant parti de ces technologies, les solutions EDR peuvent fournir une approche plus proactive et prédictive de la détection des menaces, aidant ainsi les organisations à garder une longueur d'avance sur les cyberattaquants.

Accent mis sur les menaces internes : en 2024, il y aura des progrès dans l'authentification des utilisateurs parallèlement à la PBA. L'accent sera mis sur le renforcement de la vérification de l'identité, l'authentification multifacteur (MFA) devrait devenir plus avancée en intégrant l'authentification et l'analyse comportementale. Ces améliorations visent à renforcer la sécurité des environnements d'accès et à réduire les risques liés à la compromission des informations d'identification des utilisateurs.

Amélioration des avancées en matière de détection et de réponse aux points de terminaison : la détection et la réponse aux points de  terminaison (EDR) s'amélioreront considérablement en 2024 et offriront des capacités plus complètes de visibilité et de réponse aux menaces. Ces solutions s'intégreront de manière transparente à d'autres outils de sécurité, favorisant ainsi une approche holistique de la cybersécurité. En améliorant les capacités de détection et de réponse aux menaces, les entreprises peuvent mieux protéger leurs terminaux contre l'évaluation constante des cybermenaces.

Acronis

En quoi une solution de sécurité des terminaux peut-elle changer la donne en matière de cybersécurité ?

Contrairement aux mesures de sécurité traditionnelles qui reposent sur des approches statiques basées sur les signatures, l'EDR est dynamique et adaptatif, ce qui en fait un véritable changeur de jeu. Il part du principe que les cybermenaces sont non seulement persistantes, mais qu'elles évoluent continuellement. L'EDR va au-delà de la simple prévention des menaces connues. Il excelle dans la détection et l'atténuation des attaques inconnues et sophistiquées.

L'un des aspects clés qui rend l'EDR inestimable est ses capacités de surveillance et de réponse en temps réel. De nos jours, où les menaces se multiplient de jour en jour, l'EDR agit comme une option salvatrice, en assurant une surveillance continue des terminaux. Cette attitude proactive permet d'identifier et de contenir rapidement les incidents de sécurité potentiels.

De plus, l'EDR change la donne en raison de l'accent mis sur l'analyse comportementale. L'EDR recherche activement toute activité suspecte. En analysant les données des terminaux et le comportement des utilisateurs, il peut identifier les indicateurs de compromission qui pourraient passer inaperçus par les mesures de sécurité traditionnelles et passer à travers les mailles du filet. Cela permet non seulement de renforcer la posture de sécurité d'une organisation, mais aussi de prendre des mesures proactives contre les menaces émergentes.

De plus, le rôle de l'EDR dans la réponse automatisée aux menaces ne cesse de s'améliorer et de s'améliorer. Il ne repose pas uniquement sur une intervention manuelle, mais peut répondre de manière autonome à certaines menaces en fonction de politiques prédéfinies. Cela permet non seulement d'accélérer les temps de réponse aux incidents, mais aussi d'assurer la cohérence et la précision de l'atténuation des menaces.

Plus de contenu Acronis