How to

DRaaS – De quoi s'agit-il et comment le vendre ?

La reprise après sinistre en tant que service, ou solution DRaaS, permet aux entreprises de récupérer rapidement ses données et ses applications critiques en tirant parti de l’infrastructure d’un fournisseur de cloud tiers (par exemple, ordinateurs, réseaux et stockage). DRaaS fournit des services de récupération instantanée en exécutant des systèmes dans un centre de données hors site.

En quoi la reprise après sinistre diffère-t-elle de la sauvegarde ?

Alors que la sauvegarde offre une approche stable de la reprise d'activité, la reprise d'activité après sinistre permet aux entreprises de continuer à fonctionner en cas de crise. En d'autres termes, la reprise après sinistre est une solution spécialisée qui met l'accent sur la vitesse de reprise afin de maintenir la continuité des activités, tandis que la sauvegarde offre une protection fiable des données qui vous permet de récupérer vos données, même si cela prend un certain temps.

Comment fonctionne DRaaS ?

Le cloud computing permet la reprise après sinistre en tant que service, ou la réplication et l'hébergement de serveurs physiques ou virtuels par des tiers, ce qui permet une bascule en cas de catastrophe naturelle ou causée par l’intervention humaine. Voici les principales étapes du processus :

1. Réplication (replication en anglais) – Duplication de données à partir d'un environnement réel et leur envoi à un tiers qui peut héberger l'environnement à distance.

Remarque : Il est important que la réplication comprenne à la fois des serveurs virtuels et physiques - ou fournisse une solution "hybride" - car la plupart des entreprises disposent d'une infrastructure qui repose sur les deux. De plus, pour les cas d'utilisation où les données sont fréquemment ajoutées ou modifiées, les solutions devraient permettre des instantanés réguliers des données afin d'éviter la perte de données pendant le basculement.

2. BasculementBasculement (Failover en anglais) – Processus consistant à transférer l'accès de l'utilisateur final aux données lors d'une catastrophe de l'hôte tiers.

Remarque : La rapidité est de la plus haute importance lorsqu'il s'agit de solutions DRaaS, car tout temps d'arrêt peut être préjudiciable aux entreprises.

3. Rétrogradation (Failback en anglais) – Le processus de transfert des données de l'environnement de l'hôte tiers vers celui de l'utilisateur final.

Remarque : Assurez-vous que les processus de réplication sont réactivés dès que le failback est terminé. De cette façon, la protection continue est assurée.

Comment DRaaS peut-elle bénéficier aux clients ?

Les entreprises d'aujourd'hui n'ont aucune tolérance pour les interruptions de service et DRaaS fournit donc un pont critique, permettant aux entreprises d'opérer à distance pendant que les processus habituels sont restaurés. Alors que les catastrophes naturelles sont généralement associées à la nécessité de recourir aux DRaaS, voici les cinq des cas d'utilisation les plus courants :

1. Panne d'électricité sur site
2. Panne de réseau
3. Erreur de logiciels, de systèmes informatiques
4. Panne du centre de données sur site (non due à une panne de courant)
5. Sécurité (attaque de logiciels malveillants)

Une reprise rapide est vitale pour éviter une interruption de service coûteuse (tant sur le plan financier que sur celui de la réputation) et s'assurer que les entreprises restent compétitives et conformes aux normes. Cela signifie qu'en externalisant la reprise après sinistre à un prestataire d’infogérance, les clients évitent également une orchestration complexe et fastidieuse de la reprise après sinistre - ils peuvent ainsi compter sur cette solution pour travailler rapidement.

Avantages de DRaaS pour les sociétés d’infogérance

Les entreprises d’infogérance peuvent avoir fidélisé des clients grâce à des services informatiques de base, mais des études montrent que pour développer une entreprise, il est essentiel de réduire le taux de résiliation ou d'accroître la fidélisation des clients. Aujourd'hui, les entreprises d’infogérance peuvent le faire en proposant des solutions innovantes de protection des données dans le Cloud. La sauvegarde en tant que service est le point de départ. Aider les clients à éviter les interruptions de service en cas de crise et à récupérer rapidement les systèmes critiques est une solution supplémentaire essentielle - et cela nécessite une reprise après sinistre en tant que service.

Les prestataires informatiques qui travaillent avec une solution clé en main peuvent ajouter ce service à leurs offres en toute simplicité : sans aucun investissement ni matériel informatique supplémentaire, les prestataires d’ infogérance peuvent faire la bascule pour fournir DraaS.

En parallèle, comme il existe de nombreux cas d'utilisation où la reprise après sinistre peut être efficace pour les clients - au-delà des catastrophes naturelles - les prestataires informatique qui proposent DRaaS peuvent tirer parti de nouvelles sources de revenus tout en renforçant la confiance de ses clients en situation de crise.

Coûts des interruptions de service

Les rapports budgétaires fournissent les informations nécessaires pour évaluer les coûts tels que les dépenses d'infrastructure (du personnel au matériel informatique) ainsi que les canaux générateurs de revenus. Les entreprises doivent vérifier les chiffres pour établir ses exigences de base dont elles ont besoin pour continuer à fonctionner.

Astuce de pro : comme les entreprises doivent dépenser plus d’argent pour récupérer rapidement, il est important de hiérarchiser les niveaux de récupération à l'avance - de ce qui est le plus important au moins important.

Coût des services de reprise après sinistre

With pay-as-you-go offerings, disaster recovery as a service is cost-effective: customers can access DRaaS for a predictable, flat monthly fee. On the other hand, customers that don’t opt in can lose up to $100,000 per hour of downtime, which is the average loss reported by 98 percent of organizations.

Avec les offres à la carte, la reprise après sinistre en tant que service est rentable : les clients peuvent accéder à DRaaS pour un prix mensuel fixe et prévisible. D'un autre côté, les clients qui ne choisissent pas cette option peuvent perdre jusqu'à 100 000 $ par heure de service interrompu, ce qui représente la perte moyenne déclarée par 98 % des entreprises.

Le coût dépend également du type de solution DRaaS que vous utilisez. Il y a trois options principales :

1. Libre-service – Achetez la solution et exécutez-la vous-même

2. Assistance – Achetez une solution supportée par des professionnels DRaaS qui peuvent vous conseiller ou vous aider, selon vos besoins.

3. Infogérance – Confiez votre DRaaS à des experts qui peuvent concevoir votre plan et le gérer pour vous.

Comment gagner plus en vendant DRaaS

Fournir tous les services de protection des données dont les entreprises ont besoin est un moyen simple de réduire le taux de résiliation, de différencier votre activité d’infogérance, de démontrer votre expertise et d'atteindre de nouveaux marchés. Voici quelques façons de le faire :

1. Booster son potentiel de vente en sensibilisant ses clients.

Pour commencer à vendre cette solution, vous devez informer vos clients de la différence entre les services de sauvegarde et de reprise après sinistre et expliquer divers cas d'utilisation de reprise après sinistre. Par exemple, avec l'adoption généralisée des solutions de cloud (par exemple Microsoft 365) aujourd'hui, les sociétés d’infogérance ont une occasion rêvée de sensibiliser leurs clients sur la puissance des solutions de sauvegarde et de reprise après sinistre comme service. La plupart des clients ne savent pas que dans le cas de solutions de cloud tiers, la responsabilité de protéger ces données incombe aux clients... ou à vous, leur prestataire d’infogérance informatique.

En outre, la reprise après sinistre en tant que service ne se limite pas aux catastrophes naturelles. Les entreprises d’infogérance qui informent leurs clients sur la variété des scénarios - des problèmes classiques comme les erreurs humaines, les défaillances de logiciels et de matériel aux menaces modernes comme les logiciels malveillants - peuvent plus facilement vendre ces solutions à tous leurs clients.

2. Rendre les services de reprise après sinistre abordables aux PME

Lorsqu'il s'agit de reprise après sinistre, il s'agit d'une occasion unique d'aider les PME qui n'ont pas le budget et/ou l'expertise informatique à mettre en œuvre une solution de reprise après sinistre complexe. Avec la bonne solution, vous pouvez offrir aux clients une alternative DRaaS abordable pour qu'ils soient non seulement préparés au pire mais aussi préserver leur budget.

3. Offrir des services complets à tous les clients

Aujourd'hui, il y a une demande de support tout compris de la part des prestataires d’infogérance de plus en plus importante. La reprise après sinistre est l'extension naturelle de la sauvegarde et elle offre un moyen simple d'augmenter le chiffre d'affaires de ses clients - en particulier lorsque la solution a un coût mensuel accessible et prévisible, et que l'alternative est une interruption de service coûteuse.

4. Garantir la conformité

Le respect des exigences de conformité est essentiel non seulement pour les clients existants, mais aussi lorsqu'il s'agit d'en intégrer de nouveaux. En proposant DRaaS, vous pouvez cibler des marchés de niche, comme les cabinets d'avocats et les cabinets médicaux.